Cycle terminal de la voie générale

Présentation

Le bac technologique sciences et technologies de l’industrie et du développement durable (STI2D) développe des compétences pour toutes celles et tous ceux qui veulent imaginer, créer, concevoir et réaliser les produits de demain.

En STI2D, l’élève apprend à quels besoins, quels usages répond la création de produits afin de mieux comprendre leur fonctionnement, leur évolution, en intégrant les différentes contraintes et normes techniques, environnementales. Les enseignements technologiques alternent de manière équilibrée entre la théorie, l’abstraction, l’analyse de produits fabriqués et la pratique avec des activités concrètes intégrant expérimentation, simulation, conception de nouveaux produits jusqu’à la réalisation. La réalisation et l’expérimentation d’un prototype ou d’une maquette sont des éléments déterminants du programme.

En première et en terminale, le programme comprend des enseignements communs à toutes les séries, des enseignements optionnels et des enseignements de spécialité propres à la série.

Des enseignements communs à tous les élèves pour renforcer la culture commune

Il n’y a plus de série dans la voie générale. Un tronc commun conséquent est suivi par tous les élèves qui bénéficient notamment d’un enseignement scientifique de deux heures hebdomadaires en première et en terminale. Font partie également de ce tronc commun, le français (en classe de première), la philosophie (en classe de terminale), l’histoire-géographie, les langues vivantes A et B, l’EMC et l’EPS. Au total, les enseignements de tronc commun représentent près de 60% du total des enseignements en première et 55% en terminale.

Enseignements de spécialité en 1°

La première STI2D comprend les trois enseignements de spécialité suivants :

  • La spécialité « Innovation technologique – IT » en première est un enseignement fondé sur la créativité, l’approche design et l’innovation. Il vise à développer la créativité, la réflexion sur les conditions de production des produits fabriqués : objets manufacturés, systèmes techniques, ouvrages du domaine de la construction, applications informatiques…
  • La spécialité « Ingénierie et développement durable – I2D » en première est un enseignement fondé sur la prise en compte des contraintes techniques, économiques et environnementales (utilisation de matériaux, de l’énergie disponible, traitement d’informations…) pour réaliser un produit.
  • Les cours de physique-chimie et mathématiques – PCM permettent un renforcement de la culture scientifique pour que les élèves accèdent à une compréhension plus large des notions de physique-chimie et acquièrent des connaissances et des compétences mathématiques immédiatement utiles pour la physique et la chimie.

Spécialité en Tale et enseignement spécifique

En terminale, le programme comprend deux enseignements de spécialités : « physique-chimie et mathématiques » et « ingénierie, innovation et développement durable » au sein de laquelle sont proposés quatre enseignements spécifiques correspondants à des champs d’application particuliers. L’élève choisit un enseignement spécifique parmi ces quatre propositions :

  • architecture et construction (AC) tournés sur les solutions architecturales et constructives pour concevoir tout ou partie de bâtiments et d’ouvrages de travaux publics ;
  • énergies et environnement (EE) tournés sur les solutions d’amélioration de la performance énergétique, de maîtrise des énergies, des technologies dites « intelligentes » de gestion de l’énergie… ;
  • innovation technologique et éco-conception (ITEC) tournées sur les solutions de réalisation de produits intégrant une démarche de développement durable ;
  • systèmes d’information et numérique (SIN) tournés sur le traitement numérique de l’information, la conception de produits communicants.

 C’est cet enseignement spécifique qui sera mentionné sur le parchemin du bac de la série STI2D.

Un accompagnement à l'orientation renforcé

 

Comme en classe de seconde générale et technologique et en plus d’un accompagnement personnalisé en fonction des besoins de chaque élève, un accompagnement aux choix de l’orientation de 54 heures à titre indicatif est proposé aux élèves pour affiner leur choix d’enseignements de spécialité en classe de terminale et préparer leur futur choix de poursuite d’études supérieure