BTS Maintenance des véhicules
option voitures particulières

Le métier

Le brevet de technicien(ne) supérieur(e) de maintenance des véhicules permet d’accéder aux métiers de l’après-vente des voitures particulières (VP).

Diagnostic complexe
Organisation des interventions
Contrôle et mesures
Précédent
Suivant

Emplois concernés

Selon la taille de l’entreprise, le ou la titulaire du brevet de technicien(ne) supérieur(e)de maintenance des véhicules exerce tout ou partie de ses activités dans un atelier de maintenance, ou une plate forme d’assistance. Il ou elle peut être :

  • technicien(ne) diagnostic et maintenance ;
  • réceptionnaire après-vente ;
  • conseiller technique ;
  • chef d’équipe atelier ;
  • Conseiller technique «hot line» pour un constructeur ou un équipementier ;
  • gestionnaire d’atelier

La formation - L'examen

Formation Examen
Discipline Horaire hebdo Type d’épreuve et durée Coefficient
Culture générale et expression 3h00 Ecrit 4h00 3
Anglais 2h00 CCF* écrit et oral 2
Mathématiques 2h30 CCF* écrit 2
Sciences physiques et chimiques 2h00 CCF* TP 2
Enseignement professionnel** 20h00
Analyse des systèmes et contrôle des performances Ponctuel écrit 6h00 5
Gestion d’une intervention :
  • Relation client
  • Intervention sur véhicule
 
  • CCF*
  • CCF*
7
Épreuve professionnelle de synthèse :
  • Connaissance de l’entreprise
  • Mesures et analyse
 
  • Ponctuelle orale 25mn
  • Ponctuelle orale 25mn
7
Accompagnement personnalisé 1h30
*CCF = Contrôle en cours de formation (en savoir plus) **Dont 1h00 d’enseignement professionnel en anglais co-animé par le professeur d’anglais et un professeur d’enseignement professionnel **Dont 0h30 d’enseignement de mathématiques co-animé par le professeur de mathématiques et un professeur d’enseignement professionnel

Après le BTS

  • Licence professionnelle du champ des services à l’automobile
  • Chargé d’affaire
  • Ecole d’ingénieur pour les plus motivés

Conditions d'admission

Être titulaire d’un baccalauréat professionnel de champ de la mécanique

  • Maintenance des véhicules
  • Réparation des carrosseries
  • Étude et définition des produits industriels
  • Autres bac pro pour les candidats les plus motivés

Ou être titulaire d’un baccalauréat STI2D

Toutes candidatures via Parcours’Sup

L’affectation Parcours’Sup des bacheliers professionnels dépend des résultats scolaires et de l’avis du conseil de classe de terminale.

Une commission examine toutes les candidatures

Critères généraux d’évaluation des voeux

  • Lettre de motivation qui démontre l’adéquation entre le voeux et le projet professionnel personnel du candidat
  • Notes suffisantes, stables ou en progression sur le cycle terminal dans les matières technologiques (STI2D) et/ou professionnelles (bac pro)
  • Notes suffisantes, stables ou en progression sur le cycle terminal dans les matières scientifiques , mathématiques et sciences physiques
  • Engagement et sérieux, stabilité ou progression des notes dans les disciplines de communication en français et en langue étrangère
  • Savoir être en enseignement professionnel pour les candidats concernés (bac pro) notamment en lien avec la sécurité et la formation en entreprise

Les stages

2 stages métiers de 5 semaines en première et en deuxième année

Compétences-métier validées par l'examen

Analyser

  • Décrire le fonctionnement d’un système du véhicule
  • Identifier les grandeur d’entrée sortie d’un système du véhicule
  • Caractériser les performance d’un système du véhicule

Diagnostiquer

  • Valider le dysfonctionnement
  • Émettre des hypothèses liées aux symptômes
  • Effectuer des mesures, des essais
  • Déterminer les éléments défaillants
  • Proposer des solutions économiquement adaptées

Mettre en œuvre

  • Organiser l’intervention
  • Remettre en conformité, régler, paramétrer
  • Valider la qualité de l’intervention
  • Appliquer les mesures de prévention adaptées

Organiser

  • Gérer les équipements nécessaires aux interventions
  • Planifier et gérer les interventions
  • Collecter les données techniques
  • Accompagner techniquement les collaborateurs

S’informer-communiquer

  • Appliquer la relation client y compris en langue anglaise
  • Échanger avec les professionnels en interne ou en externe