Formation Complémentaire en réparation des carrosseries

But de la formation :

Apprendre les méthodes de réparation des carrosseries
Apprendre le métier d’expert automobile
Apprendre à gérer les relations humaines
Donner des connaissances juridiques

Disciplines :

Etude des chocs
Maintenance, Réparation des carrosseries et recouvrement
Contrôle technique (train roulant et freinage)
Qualité
Communication et relations humaines
Droit des assurances


17 semaines de formation en entreprise, afin de maîtriser les techniques de réparations des carrosseries, et 2 semaines de stage en cabinet d’expert.

D’autres formations au cours de l’année sont possibles.


Condition d’accès :

Etre titulaire du BTS:
- Maintenance après vente automobile
- Moteur à combustion interne
- Agro équipement.

ou du DUT
Génie mécanique systèmes motorisés

Les candidatures, reçues à partir de la mi-mars (jusqu’au plus tard au 15 juin), se font sur dossier et sont examinées par une commission de professeurs.

A l’issue de cette sélection, les candidats retenus sont convoqués pour un entretien individuel de motivation.

Taux de réussite :

2008-2009 : 100%
2007/2008 : 100%
2006/2007 : 100%
2005/2006 : 100%
2004/2005 : 100%
2003/2004 : 100%

Débouchés :

Cabinet d’expert en automobile (stage de deux ans nécessaire pour se présenter à l’unité C du diplôme)
Cabinet d’assurance automobile
Centre de contrôles techniques
Service après vente en automobile.


Le diplôme d’expert en automobile est de niveau III (niveau bac +2).
Pour s’inscrire à l’examen il faut être titulaire d’un baccalauréat ou d’un titre équivalent de niveau IV.
L’examen est découpé en trois unités :
Unité A (3 épreuves écrites) : français, sciences physiques, mathématiques, langue vivante étrangère)
Unité B (2 épreuves écrites) : sciences et techniques industrielles, études des systèmes techniques automobile)
Unité C (1 écrit : connaissances juridiques et administratives, 2 épreuves pratiques : contrôle technique et présentation d’un dossier technique, expertise d’un véhicule accidenté).

Les titulaires de certains DUT ou BTS sont dispensés des unités A et B, exemple BTS AVA et MCI.

Pour s’inscrire à l’unité C, il faut :
Être titulaire des unités A et B
Posséder 2 années d’expérience professionnelle en atelier de réparation des carrosseries ou avoir suivi la formation
POST-BTS
Posséder 2 années d’expérience en cabinet d’expertise automobile en qualité de stagiaire.