Brevet Technicien Supérieur : Electrotechnique

 

L’ Électrotechnique regroupe l’ensemble des techniques permettant de produire, transporter, distribuer, moduler et utiliser l’énergie électrique.

 

 

Le Technicien Supérieur en Électrotechnique intervient sur des systèmes pluritechnologiques associant les courants forts (convertisseurs d’énergie et récepteurs) aux courants faibles des différents niveaux de commande.

 

Il est largement reconnu par les professionnels grâce à sa capacité de polyvalence qui lui donne accès à des postes diversifiés et il évolue dans des secteurs d’activités variés (distribution énergie électrique, matériel électrique, agro-alimentaire, automobile domotique, éclairage, électroménager…) Le degré de responsabilité et d’initiative sont liés à la taille et l’activité de l’entreprise.

Le contenu de la formation

La formation professionnelle s’articule autour de 3 axes :
- Une formation théorique approfondie, englobe les domaines de l’électrotechnique, l’électronique de puissance, l’auto protection (distribution) ainsi que le vaste domaine des utilisations (motorisations, variateurs de vitesse, automates, asservissements) est enseignée à raison de 6h/semaine en classe entière.
- Une formation pratique permet d’appliquer ces connaissances et d’acquérir un savoir-faire au travers de travaux dirigés ou de travaux pratiques à raison de 18h/semaine en classe entière.
- Un stage en entreprise de 6 à 8 semaines à l’issue de la 1ère permet d’appréhender le monde du travail. Un projet industriel  (thème) à l’intérieur du Lycée ou en partenariat avec une entreprise locale est conduit par les étudiants (groupe de 2 tout au long de la 2ème année). Le dossier sur le projet et le rapport de stage servent de base à l’évaluation de l’épreuve professionnelle de synthèse.

L'enseignement général est indispensable et complémentaire.

Le recrutement

♦ Bacheliers de la série STI2D
♦ Bacheliers de la série Scientifique option Sciences de l’Ingénieur
♦ Bacheliers professionnels série ELEEC

Les horaires

Disciplines

1ère année

2ème année

Culture générale et expression 2h 2h
Mathématiques 4h 3h
Anglais 2h 2h
Construction des structures 3h 2h
Sciences appliquées à l'électrotechnique 9h 9h
Essais de systèmes 4h 6h
Génie électrique 8h 8h
Langue vivante 2 (facultative) 1h 1h

Les débouchés

les équipements et le contrôle industriel

la production et la transformation de l'énergie

les automatismes et la gestion technique du bâtiment

la distribution de l'énergie électrique

les installations électriques des secteurs tertiaires

les équipements publics

le froid industriel, l'agroalimentaire et la grande distribution

les services techniques

les transports (véhicules et infrastructures)

Le champ de compétence du technicien s’étend à la conception, la réalisation et à la maintenance des systèmes électrotechniques utilisés dans l’industrie,le bâtiment ou les transports.

 

1. Pré-étude
Le technicien participe à la définition des besoins du client et propose des solutions techniques adaptées.

2. Étude et développement
Le technicien conçoit les systèmes électrotechniques qui incluent des récepteurs électriques (moteurs…) leurs convertisseurs de courant (électronique de puissance) et le dispositif de contrôle - commande qui pilote l’ensemble (automate programmable)

Sur la base du cahier des charges, il définit les caractéristiques de ces différents éléments, choisit des matériels appropriés, prévoit les sécurités, établit les schémas de câblage et les plans d’implantation.
Il peut aussi adapter des produits standard (convertisseur de courant..) à une application spécifique, ou encore réaliser l’automatisation complète d’une installation : choix des constituants (capteurs…), liste des instructions, plans et schémas… Il exerce donc un travail d’ensemblier qui se pratique chez les installateurs ou dans les entreprises d’ingénierie électrique.

3. Organisation, réalisation et mise au point
En atelier ou en plate forme d’essais, le technicien organise le travail d’une équipe chargée de réaliser des sous-ensembles électriques. Il assure alors l’ordonnancement des tâches, le suivi des opérations, le contrôle et la mise au point des matériels fabriqués.

4. Installation sur site
Le technicien organise le travail de chantier, réceptionne les matériels, participe à leur montage. Il effectue les réglages nécessaires, procède à la mise en service de l’installation.

5. Maintenance
Le technicien assure l’entretien des équipements électriques d’une entreprise, les dépanne, les remet en service, améliore leur fonctionnement. Il peut aussi organiser le travail d’une équipe de maintenance : planning des travaux, définition des procédures d’intervention, etc.

Ces fonctions sont exercées dans des entreprises d’installation électrique, des sociétés d’ingénierie électrique, des entreprises de construction de matériels électriques (moteurs), des sociétés de maintenance, ou des services de maintenance des entreprises industrielles.

Les poursuites d’études

Les licences Professionnelles

Les classes préparatoires aux grandes écoles (au Lycée du Hainaut)

Les écoles d’Ingénieurs