Le CAP Vendeur magasinier en pièces de rechange et équipements automobiles

 

 

Le titulaire du CAP "Vendeur-magasinier en pièces de rechange et équipements automobiles" réalise la réception et le stockage des produits, il prépare les commandes et assure leur expédition. Sa connaissance des caractéristiques techniques des produits lui permet d'accueillir le client, de le conseiller et de conclure la vente. Il participe à la mise en rayon des produits en "Boutique" et "Libre-service".

 

Conditions générales d'exercice

L'activité du titulaire du CAP "Vendeur-magasinier en pièces de rechange et équipements automobiles" s'exerce en magasin de pièces de rechange, en boutique, en libre service, en comptoir et en entrepôt. Elle est orientée vers une certaine polyvalence : réception, préparation de commandes, accueil-comptoir, télé-accueil,... Cette activité s'effectue principalement en position debout avec de nombreux déplacements au sein de l'entreprise. Elle exige de la rigueur, de la concentration pour maintenir la qualité des prestations dans des conditions optimales de sécurité. Elle peut comporter la manutention de charges lourdes nécessitant l'usage d'outils de manutention manuels et/ou mécanisés : chariot de préparation de commande, transpalette à conducteur accompagnant ou chariot automoteur de manutention à conducteur porté. Elle implique l'utilisation d'outils informatiques et de communication. L'activité demande de travailler parfois le samedi, exceptionnellement le dimanche.

 

Recrutement

Il se fait après la classe de Troisième de Collège.

 

Période de formation en milieu professionnel

Un stage d'une durée de seize semaines sur les deux années de la formation est obligatoire.

 

Débouchés professionnels

Le titulaire du CAP "Vendeur-magasinier en pièces de rechange et équipements automobiles" peut exercer à court ou à moyen terme les emplois suivants :
  • aide-magasinier,
  • magasinier,
  • vendeur-magasinier
  • préparateur-vendeur...
Il exerce ses activités dans des entreprises de commercialisation de pièces de rechange et d'équipements automobiles quelle que soit leur taille :
  • réseau des constructeurs d'automobiles (plate-forme, succursale, filiale, concessionnaire, agent),
  • équipementiers,
  • distributeurs-stockistes,
  • entreprises de réparation,
  • magasins automobiles des grandes entreprises et administrations,
  • surfaces spécialisées, exemple : centres-autos...

 

 

Poursuite d'études

Le CAP vise principalement l'insertion professionnelle mais une poursuite d'études en BAC PRO (Vente, Logistique) est possible.